Twitter Pole Consulting Linkedin Pole Consulting

DataStory #1 : les Frontaliers

1. Contexte

L'étude suivante vise à comprendre les caractéristiques et les besoins des navetteurs entre la France et la Suisse. Le cas considéré est celui de Français travaillant en Suisse, résidant en France.

Le terme " travailleur frontalier " désigne tout travailleur qui est occupé sur le territoire d'un État membre et réside sur le territoire d'un autre État membre, où il retourne en principe chaque jour ou au moins une fois par semaine. (Article 1 § b) du Règlement (CEE) N° 1408/71 du conseil, du 14 juin 1971)

Les données brutes sur lesquelles se base cette étude sont libres d'accès, et proviennent principalement d'agences publiques: l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), l'OFS (Office fédéral de la statistique) et Eurostat (office de la Commission Européenne).



2. Qui sont-ils?

Les Français traversant la frontière quotidiennement pour aller travailler en Suisse sont de plus en plus nombreux, le décompte était de 173,712 au premier trimestre 2019. La croissance du nombre de frontaliers s'est accrue à partir de l'année 2010, d'une manière plus intense chez les hommes que chez les femmes. En 2019, ces derniers représentent 63% des frontaliers vers la Suisse.



3. Les zones frontalières concernées

On note trois axes principaux de déplacements quotidiens, ayant des caractéristiques très différentes:

  1. Haute-Savoie <-> Canton de Genève
  2. Jura/Doubs/Ain <-> Cantons de Vaud, Neuchâtel et Jura
  3. Haut-Rhin <-> Canton de Bâle (Stadt et Landschaft)

frontaliers-map.png

Voici le détail des flux des navetteurs entre la France et la Suisse, au premier trimestre 2019:

Dans la suite de cette étude, nous détaillerons les 3 grands axes de transit mentionnés précédemment. Pour chacun d'entre eux, il existe un dashboard interactif présentant ses caractéristiques, suivi d'un texte descriptif de la région considérée.


L'axe Haute-Savoie <-> Genève

Depuis plusieurs décennies, le canton de Genève attire la plus forte proportion de travailleurs Français (48%), principalement en provenance de Haute-Savoie (Annemasse, Annecy, Thonon). Les frontaliers ont un réel poids dans l'économie locale, puisqu'ils représentent pas moins de 28% du nombres d'actifs locaux dans la ville de Genève(!). Le dynamisme économique lié aux activités de services tertiaires (finance, horlogerie, luxe), mais également ses nombreux sièges d'organisations internationales (ONU,UNICEF,Croix-Rouge..), y sont pourvoyeurs d'emplois.
Si certains secteurs semblent plutôt réservés aux actifs locaux et résidents étrangers (enseignement,activités financières et d'assurance,administration publique,activités immobilières), d'autres sont privilégiés pour les frontaliers. Ces derniers y sont en effet sur-représentés par rapport à la population active locale (industrie manufacturière,commerce,construction,activités de services administratifs et de soutien).

Les acteurs (publics et privés) se sont beaucoup employés à encourager le transport frontalier dans la région ces dernières années: des infrastructures telles que l'autoroute A41) reliant Annecy et Genève en 2008 et la mise en place de la voie-ferrée Leman-Express en 2019 concrétisent cette volonté de fluidifier les échanges.


L'axe Jura/Doubs/Ain <-> Cantons de Vaud, Neuchâtel et Jura

Les cantons de Vaud, Neuchâtel et Jura suisse sont voisins, et les villes de Lausanne et Neuchâtel sont les principaux centres économiques de la région, alors que le canton du Jura est le plus petit et moins riche des cantons suisses. Il attire principalement les frontaliers de par sa proximité avec Montbéliard. La ville de Lausanne, située en bordure du Lac Léman, se caractérise par ses nombreuses institutions internationales autour du sport, dont le CIO. La proximité d'écoles prestigieuses (EPFL,UNIL) structure fortement le marché de l'emploi local, permet l'éclosion de nombreuses startups technologique et fournit une main d'oeuvre hautement qualifiée aux plus grands groupes locaux (Nestlé, Philip Morris, Logitech).Par ailleurs, la santé y est un secteur majeur, notamment symbolisé par la présence du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois.

La majorité des frontaliers provenant de Franche-Comté occupent un poste d'ouvrier dans le secteur de l'industrie.

La barrière de la langue allemande semble limiter l'accès à l'emploi des francophones dans le canton de Fribourg, qui a la particularité d'être une zone bilingue (franco-allemand).


L'axe Haut-Rhin <-> Canton de Bâle

Le canton de Bâle est administré par la ville éponyme, "Basel Stadt". Bordée par le Rhin, elle se situe au carrefour de la Suisse, de l'Allemagne et de la France; nul doute qu'elle attire ainsi beaucoup de frontaliers (17,441 en 2019)! Troisième ville la plus peuplée de Suisse, elle est reconnue pour son dynamisme dans le secteur bancaire, de pair avec Zurich et Genève. La particularité des frontaliers français dans cette région réside dans la nécessité pour eux de devoir partager le marché de l'emploi avec les locaux mais également les frontaliers Allemands. Ces derniers ont davantage d'aisance sur le plan international, via des compétences linguistiques (anglais) plus poussées. Il existe également une compétition intense pour les emplois qualifiés.



4. Les besoins de ces populations


De par leurs caractéristiques, les frontaliers français travaillant en Suisse ont des besoins très précis:

frontaliers-besoins.png



5. Aller plus loin

Vous voulez en savoir plus? Accéder à de nouvelles données? Affiner votre offre business à destination des frontaliers?

N'hésitez pas à nous envoyer un message, nous serons ravis d'échanger et de vous recevoir dans nos locaux de Lausanne.


Prospective

Imaginer demain pour prévoir aujourd’hui.
Dans un monde en perpétuelle mutation et face à la croissance exponentielle des flux d’informations, il est capital de comprendre les facteurs de rupture et de changement et d’interpréter les signaux faibles afin de disposer de scénarios de futurs possibles et des éléments de décision pour éclairer les choix de nos clients

BlockChain

Découvrez comment Pole Consulting intervient auprès des directions pour les accompagner sur les opportunités stratégiques liées à cette technologie.

Lire la suite

DataStory #1 : les Frontaliers

Retrouvez notre étude basée sur de l'open data. Cette première aborde le sujet des frontaliers!

Lire la suite

Valoriser la donnée pour répondre aux enjeux métier et de marché

Pole Consulting s’appuie sur des méthodes expertes d’analyse de marché, des outils innovants et une équipe dédiée pour accompagner ses clients à la compréhension de leur marché.

Lire la suite

Voir toutes nos prospectives